fbpx

Connexion à l’espace client

Vous n’êtes pas encore client ?
Prenez contact avec nous en un clic, c’est par ici

Faire de la publicité en 2019
Le Blog

Où faire de la publicité en 2019 ?

Publié le 17 juin 2019, par Hugues MARCHAL

Vous souhaitez faire de la publicité pour votre entreprise mais vous ne savez pas par où commencer ? Découvrez quels sont les canaux les plus efficaces pour trouver de nouveaux clients !

De nos jours, les entreprises n’ont jamais eu autant d’opportunités de faire de la publicité à propos d’elles-mêmes. Tellement de moyens sont disponibles de nos jours qu’il en devient presque difficile de choisir quels canaux choisir ! Il est donc important de savoir quels canaux sont disponibles et lesquels sont adaptés pour votre entreprise. La publicité digitale est en plein boom et devient essentielle pour toute entreprise, de toute taille et toute industrie.

En tant qu’agence digitale, nous avons choisi de vous partager notre expertise pour vos investissements publicitaires.

La publicité sur les réseaux sociaux

Vous vous en doutez bien, en tant qu'agence digitale, les réseaux sociaux font partie de nos expertises. Et nous les recommandons à tous nos clients !

Faire de la publicité sur les réseaux est un des meilleurs moyens de se faire connaître, surtout si vous avez un site web ! C’est encore plus recommandé si vous possédez un site e-commerce. Cette technique de marketing est tout simplement la plus efficace du moment.

Quasiment tous les réseaux sociaux ont des régies publicitaires, en voici quelques uns :

Publicité sur Facebook et Instagram

Les super-pouvoirs des publicités sur les réseaux sociaux

Cependant, tous les réseaux sociaux ne proposent pas les mêmes supports, et ne touchent pas les mêmes cibles. Par exemple, vendre de la mousse à raser pour hommes sur Pinterest semble être complètement inadapté. Ce réseau est composé à 70% de femmes ! Il faut donc bien choisir son réseau social pour sa campagne publicitaire.

Les réseaux sociaux ont beaucoup d’avantage que d’autres types de publicité n’ont pas. Par exemple, ils permettent de contrôler les coûts en temps réel, de cibler certains types de personnes en fonction de données démographiques, ou bien même de centres d’intérêts.

Par exemple, si je vends des vélos de route, je vais pouvoir cibler des hommes et des femmes, dans une tranche d’âge adaptée, avec pour centres d’intérêts des marques de vélo, ou bien un intérêt pour le vélo de route, ou le Tour de France par exemple. Vous pouvez diffuser uniquement sur Facebook, uniquement sur Instagram, ou bien les deux, ou bien même sur d'autres sites en créant des campagnes "Display". À vous de choisir les bons placements (par exemple : les jeunes sont beaucoup plus présents sur Instagram que sur Facebook, il est donc intéressant de ne cibler que ce réseau social pour ses campagnes).

Mais surtout, les réseaux sociaux permettent de savoir en temps réel le retour sur investissement de vos campagnes et donc de savoir si votre campagne est rentable. Par exemple, pour l'un de nos clients, chaque euro investi dans une campagne lui en rapportait 34 : c'est ce qu'on appelle le ROAS. Pas mal non ?

Plusieurs stratégies existent, comme l'acquisition et le retargeting, que nous détaillerons dans un article prochainement.

La publicité des moteurs de recherche

Le SEA, c’est très simple : ce sont les annonces sponsorisées sur Google (ou les autres moteurs de recherche) ! En gros, vous achetez des mots-clés pour apparaître en haut des résultats de recherche. On ne vous le cache pas, cela a un coût et doit être réalisé dans les règles de l’art pour que cela soit efficace.

Ce type de publicités est très bon pour des achats dits “utilitaires". C'est à dire, là où le prix et les valeurs ajoutées seront importants.

Google Adwords est aussi un très bon vecteur de ventes locales, pour un restaurant par exemple ou bien pour une agence immobilière. En effet, lorsque des personnes cherchent un produit bien précis, avec des caractéristiques précises elles-aussi, il est intéressant de se positionner dans les premiers résultats du moteur de recherche.

D’autres moteurs de recherche ont également ces fonctions, mais on ne va pas se le cacher, le plus efficace reste Google.

La télé et la radio

Ce n’est pas nouveau, la télévision et la radio est le terrain de jeu des grandes entreprises et des grandes marques. Mais cela pourrait changer !

En effet, face à la baisse des revenus publicitaires, certains groupes de télévision et de radio se mettent à construire des offres taillées pour les PME. La Box Entreprise de TF1 par exemple, propose une offre à partir de 5 000€ pour 3 semaines de publicité sur la TNT. Ce n’est pas donné, mais ça n’est rien comparé aux budgets de la coupe du monde qui se chiffrent en millions d’euros !

Cependant, nous avons du mal à évaluer la pertinence d’une telle offre pour les PME. De plus, cela implique également des frais de création importants, pour que la vidéo soit aux normes et impactante.

Cependant, vous pouvez faire appel à des régies régionales, comme France 3 Régions pour promouvoir votre entreprise. Cependant, là aussi, les budgets sont assez élevés.

La radio a également de l’intérêt. Mais uniquement sur des périodes bien précises et permet de mettre en avant des promotions. Ce média est souvent utilisé par les enseignes de grande distribution mais également les marques qui font des promotions limitées dans le temps.

Le print

Publicité print

Le Print est en train de changer, notamment grâce à l’arrivée du digital ! Vous avez peut-être déjà remarqué, dans la rue ou bien dans des stations de métro que les affichages bougeaient. Je vous rassure, les films d’Harry Potter ne sont pas en train de prendre vie. Ce sont simplement des écrans, qui diffusent des messages publicitaires digitaux. Animés ou non, ce sont de nouveaux supports qui font la joie des grandes marques, mais un peu moins des petites entreprises !

En effet, il faut également créer les visuels et les faire adapter pour les écrans (une résolution spécifique par exemple), ce qui peut coûter cher. Cependant l’affichage digital est plus flexible que l’affichage classique (affiches).

Les affichages classiques en revanche coûtent cher... Il faut compter le coût de la création, mais aussi le coût d'impression !. Donc vous pouvez payer un prix relativement élevé, pour un retour sur investissement très peu mesurable.

Les autres moyens moins connus

Les autres moyens, tels que le covering de véhicules peuvent également être de bons moyens de promotion. Il faut étudier chaque possibilité afin de vous faire connaître ! Vous pouvez également faire appel à des influenceurs, par exemple via le gifting. Bien d'autres moyens existent, même le bouche-à-oreille ou le parrainage sont des stratégies de promotion. Mais nous ne pouvons pas vous en parler en un seul article !

Convaincu que la publicité est un réel vecteur de ventes ? Alors contactez-nous pour établir la stratégie qui vous sera profitable !

Vous aimerez aussi...

— Hugues MARCHAL,

Pour nous contacter :
La Quincaillerie.
Nos ressources, pour votre réussite

3 rue du Docteur Huart, 59800 Lille.
+33 9 72 62 83 05
bonjour@la-quincaillerie.fr
www.la-quincaillerie.fr