Skip links

Les 5 tendances réseaux sociaux à suivre en 2019

Novembre touche à sa fin, vous commencez sûrement à préparer les fêtes de fin d’année (si ce n’est pas déjà fait !). Eh bien à La Quincaillerie, on a décidé d’avoir un coup d’avance et de carrément préparer l’année prochaine !

Les réseaux sociaux ne cessent d’évoluer. Il est important de rester toujours à jour sur les bonnes pratiques et les tendances à suivre afin d’en tirer le meilleur parti ! Nous avons compilé pour vous ce qui va changer sur les réseaux sociaux en 2019.

Le direct

Facebook a introduit cette fonctionnalité en 2016. Elle permet à n’importe quel utilisateur ou n’importe quelle page de diffuser du contenu en direct grâce à son smartphone ou à une régie vidéo. En 2017, 3,5 milliards (oui oui, milliards !) de directs ont été diffusés sur Facebook. Instagram s’est également attelé à cette fonctionnalité et Twitter la propose également à travers Periscope.

Diffuser du contenu en direct permet de créer une proximité et de construire de la confiance avec vos clients. N’ayez pas peur des aléas du direct ou des petites erreurs, c’est justement ce que vos clients aiment !

Le direct fonctionne car c’est un contenu engageant. De nos jours, la meilleure communication est réciproque : les consommateurs interagissent avec votre marque et vous interagissez avec eux. Les vidéos en direct sont un bon moyen de créer de l’engagement sur Facebook.

Ce n’est pas pour rien que Jean-Luc Mélenchon a maintenant le réflexe de sortir son smartphone lorsqu’il se fait perquisitionner ! Nous vivons dans l’époque du direct, de l’instantané. Les entreprises aussi ! Allez, je vous repasse l’extrait juste pour le plaisir…

Avec quels moyens ?

Un bon smartphone et une bonne connexion internet suffisent. Pas besoin d’avoir de grands moyens. Si vous voulez augmenter la qualité de vos directs sur Facebook ou bien les rendre plus engageants, vous pouvez improviser un plateau d’enregistrement avec une caméra de bonne qualité, ou bien si vos directs sont en mouvement, vous pouvez vous procurer un stabilisateur pour smartphone.

Un exemple de direct qui fonctionne : Renault Sport lors du Mondial de l’Auto à Paris

Afin de montrer à quoi ressemble leur nouveau jeu de “pit-stop” de Formule 1 en réalité virtuelle, Renault a tout simplement filmé l’expérience en direct (avec un smartphone). Ceci ne requiert pas énormément de moyens, mais a généré plus d’une centaines de réactions et près de 7 000 vues.

Les visuels plutôt que les textes

Avoir une identité visuelle forte c’est bien, l’utiliser, c’est mieux. Nous savons déjà que la vidéo fonctionne à merveille sur Facebook et Instagram. Mais quid des photos ? Elles fonctionnent également et sont beaucoup moins coûteuses en temps et en argent à produire que les vidéos.

Si vos visuels sont de qualité, alors votre image de marque sera améliorée. En revanche, si vos visuels ne sont pas à la hauteur, votre image de marque risque d’en souffrir. Et si vous n’avez aucune connaissance en création graphique, n’hésitez pas à faire appel à un graphiste (ou bien à nous, puisque vous êtes sur notre site !).

Mettez en avant votre équipe, vos produits, vos services, vos réalisations à travers des visuels de bonne qualité. Plus besoin d’avoir un réflex à plus de 1000€ pour faire de belles photos, un simple smartphone aujourd’hui suffit à créer des photos plus que descentes pour les réseaux sociaux !

L’exemple qui me vient en tête est celui du fast-food Voyou, situé à Nancy. Leur charte graphique est bien définie, ils réutilisent les mêmes éléments d’un post à l’autre, on s’y retrouve visuellement. Leur manière de mettre en avant les burgers de la semaine et leurs actualités donnent envie d’aller manger chez eux ! D’ailleurs, ils ont plus de 4500 followers, pas mal pour un fast-food, non ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

????☝️

Une publication partagée par VOYOU BURGER (@voyouburger) le

Les contenus éphémères ou bien “stories”

Historiquement, les “stories” ont commencé sur Snapchat. Les stories sont des contenus éphémères que l’on ne retrouve pas dans le fil d’actualité. Ils permettent de mettre en avant des actions ponctuelles pour votre marque (une promotion de 24h par exemple). Ces stories ont beaucoup progressé, notamment sur Instagram et sur Facebook qui ont pris le dessus par rapport à Snapchat depuis leur introduction.

Selon Hootsuite, 400 millions de stories sont publiées chaque jour sur Instagram. Je trouve ça plutôt impressionnant !

Mais qu’est-ce qu’on peut bien mettre dans des stories ?

Votre fil d’actualités est votre vitrine, le contenu que vous y mettez n’a pas le droit à l’erreur et doit être parfaitement exécuté. Ce contenu peut être vos produits, les images issues de vos shootings, ou bien des illustrations professionnelles afin de refléter votre positionnement.

Les stories en revanche, vont être bien plus utiles pour ces moments spontanés : un événement, une nouvelle à annoncer… en bref les stories peuvent refléter les coulisses de votre marque !

Panafrica Stories Instagram Communication La Quincaillerie

La marque Panafrica a très bien compris l’utilité de ces stories et le fait savoir. En effet, Panafrica utilise les stories afin de démontrer la transparence de ses procédés de production. On peut y voir le fondateur se rendre dans les ateliers d’assemblage, ou bien directement en train d’acheter les matières premières. C’est innovant et cela crée de la confiance et de la proximité, tout cela avec très peu de moyens !

La 3D

Facebook a introduit la 3D très récemment et c’est un contenu qui risque de prendre de l’ampleur pour une simple raison : c’est que toute personne équipée d’un smartphone de dernière génération pourra créer du contenu en 3D.

Imaginez les possibilités : vous pourrez prendre des photos en 3D de vos produits et les exposer à votre communauté afin qu’ils puissent les voir sous tous les angles !

Cette technologie n’est pas encore très développée, mais on commence à voir apparaître de plus en plus de photos 3D sur Facebook. Qui sait, peut-être que cela viendra sur d’autres réseaux sociaux ?

La “Social TV” et les vidéos verticales

Tout d’abord, définissons ce qu’est la Social TV : c’est le mélange des réseaux sociaux et de la télévision classique. Lorsque vous regardez votre émission favorite et que vous réagissez sur Twitter en utilisant leur hashtag, vous participez à la tendance de la Social TV.

Cependant, la Social TV a pris un tournant décisif cette année avec l’introduction, par exemple, de Instagram TV et l’arrivée de Facebook sur les droits de diffusion de grands évènements sportifs. La télévision classique était déjà à la traîne et fait face à une conférence sans merci (venant de Netflix, Amazon Prime…), mais si les géants du web comme Facebook s’en mêlent, je ne donne pas cher de leur peau. La Social TV ne prend donc plus place à la “vraie” télévision, mais directement sur les réseaux sociaux eux-mêmes.

Chaque année, le nombre de vidéos publiées sur Instagram augmente de 80% selon Hootsuite. C’est une belle progression ! De plus qu’avec l’introduction d’IGTV (la plateforme vidéo d’Instagram), les utilisateurs d’Instagram ont maintenant la possibilité de créer des contenus plus longs qui sont disponibles dans une partie à part d’Instagram. Ce genre de contenu va venir concurrencer directement le leader de la vidéo en ligne : YouTube.

Qui dit social, dit mobile, dit vertical. Vous l’avez peut-être remarqué, certaines publicités sur YouTube sont maintenant en format vertical, et ce pour la simple raison que le web devient de plus en plus mobile.

Comment profiter de cette nouvelle tendance ? Créer du contenu vidéo, tout simplement ! Comme expliqué précédemment, cela ne demande pas forcément énormément de moyens mais demande un temps considérable.

IGTV est essentiellement utilisé par les grandes marques et les influenceurs, pour le moment. C’est donc justement le bon moment de se lancer sur ce nouveau type de contenu !

Pour conclure…

Selon moi, les deux grandes tendances à absolument suivre cette année sont les contenus éphémères (les fameuses “stories”) ainsi que le développement exponentiel de la vidéo. Réfléchissez à comment votre entreprise pourrait bénéficier de ces tendances en développant du contenu intéressant pour vos clients, afin d’être visible mais surtout de développer votre chiffre d’affaires.

Si vous avez des questions ou bien que vous souhaitez de l’accompagnement pour développer vos réseaux sociaux, contactez-nous !